Lieux d’enseignement

Les instruments classiques, l’initiation musicale et le solfège y sont enseignés ainsi que de nombreux cours collectifs, d’ensembles et d’orchestres. 
Le site de Vevey du Conservatoire dans la maison de Madame de Warens comprend une vingtaine de studios d’enseignement entièrement équipés ainsi qu’une salle d’audition de 60 places.

Site de Vevey

De nombreux instruments classiques, l’initiation musicale et le solfège sont enseignés à Montreux ainsi que des cours d’ensembles. Le site de Montreux du Conservatoire sis à la Maison Visinand comprend une dizaine de studios d’enseignement entièrement équipés ainsi qu’une salle d’audition de 80 places.

Site de Montreux

La plupart des instruments jazz et la théorie jazz sont enseignés à l’Ecole de Jazz de Montreux ainsi que les cours de groupes et workshops. Le site de l’Ecole de Jazz de Montreux sis à la rue de l’Eglise-Catholique 14 comprend une petite dizaine de studios entièrement équipés pour la musique amplifiée, dont deux grandes salles pour les ateliers.

Site de Montreux, Ecole de jazz

Le Centre musical de la Fondation Sylvia Waddilove est dévolu aux activités ponctuelles annexes du Conservatoire qui comprennent notamment des répétitions, des week-ends ou journées de travail musical, des ateliers et workshops, la création de spectacles, des concerts, des auditions, des camps et des stages, tout évènement musical en lien avec le Conservatoire.
 
Le centre musical comprend une magnifique salle de concert récemment construite d’une capacité de 120 places dotée d’une scène de taille importante prévue pour des répétitions d’orchestres ou d’opéras et équipée d’une régie son et lumière professionnelle. Quatre studios de travail dont une salle de conférence se situent dans les étages de la maison qui a été prévue pour héberger une vingtaine de personnes pour de courts séjours (stages, camps, etc.).

A son décès, Mlle Sylvia H. Waddilove, propriétaire du parc important abritant sa maison de maître, a souhaité créer une fondation à but non lucratif dans le but de maintenir son patrimoine immobilier et d’en constituer un site pour le développement d’activités musicales et artistiques et pour offrir un lieu de rencontre aux musiciens et artistes. C’est tout naturellement que la Fondation Sylvia Waddilove s’est tournée vers le Conservatoire de musique de la région pour entamer une collaboration qui dure depuis 10 ans.


Selon les vœux testamentaires de Sylvia H. Waddilove, sa propriété sise au lieu dit « Clos du Moulin » à Villeneuve a été transformée en 2011 en un magnifique Centre musical, mis à disposition du Conservatoire de Montreux-Vevey-Riviera par la Fondation Sylvia Waddilove.


Situé dans un écrin de verdure, avec son beau parc de plus de 20'000 m2 surplombant le lac et le Château de Chillon, ce centre d’activités musicales représente un cadre idéal pour le développement de nombreux projets.
Il propose de nouveaux espaces qui, parce qu’ils ne sont pas destinés à l’enseignement régulier, permettront d’offrir aux élèves, toutes ces activités d’ensemble et de groupe, ces créations et spectacles, indispensables à la vie d’un Conservatoire

Les travaux phoniques et acoustiques particulièrement bien étudiés, alliés à une réalisation architecturale élégante et conviviale et complétés par des équipements de premier ordre, forment un outil de travail d’une qualité exceptionnelle.

Ce centre musical a été conçu pour une plage d’utilisation très vaste, pouvant répondre aux besoins d’activités artistiques ou pédagogiques très variées : l’organisation de camps musicaux ou de week-ends de travail pour les élèves, de séminaires, ou de conférences, l'occupation des espaces pour les répétitions et les auditions des grands ensembles.
La salle de concert a fait l’objet d’une étude acoustique très poussée pour s’adapter à de nombreux styles de musique et à des formations allant du récital à l’orchestre de chambre, du trio de jazz au Big Band.
Les dimensions généreuses du plateau de scène de 14 mètres sur 8 et l’équipement scénique complet (régie lumières, sonorisation, équipement vidéo, rideaux de scène et pendrillons) permettent une exploitation de type théâtrale pour des opéras, comédies musicales ou pièces de théâtre.

 

Nul doute que le Big Band de l’Ecole de jazz, les ensembles, orchestres et les chœurs du Conservatoire, les spectacles lyriques, trouveront en ces lieux un espace et des conditions de travail idéales.

Fondation Sylvia Waddilove – Une fondation dédiée à la musique

Issue d’une famille appartenant à l’aristocratie anglaise, fille de Sir Joshua Kelley et de Lady Alice Waddilove O.B.E., Sylvia H. Waddilove naît en 1911 en Angleterre, dans le Yorkshire. La transformation, en 2011, de sa propriété de Villeneuve, Clos du Verger, en centre musical rend ainsi, cent ans plus tard, un bel hommage à sa générosité. A l’exemple de sa mère qui se consacre sans compter à diverses œuvres caritatives, notamment la Croix-Rouge britannique, Sylvia H. Waddilove encourage également des actions de mécénat et de bénévolat. Elle montre un profond attachement à la Suisse et à Villeneuve, en particulier, où elle séjourne pendant de nombreuses années. C’est ainsi que Sylvia H. Waddilove apporte un généreux soutien à des œuvres de bienfaisance en Suisse comme dans le monde entier sans jamais se départir, sa vie durant, d’un esprit de simplicité et de modestie qui sont la marque de son caractère. Mélomane, Sylvia H. Waddilove décide de donner, après son décès, à sa propriété à Villeneuve la vocation d’un lieu consacré à la promotion de la musique. Elle affecte ainsi une partie de son patrimoine à la constitution de la Fondation qui porte son nom dont le but est d’offrir à de jeunes musiciens de la région un cadre dédié au développement de leur art. Ce dessein trouve un remarquable aboutissement dans la création du Centre de musique Sylvia H. Waddilove, enchâssé dans l’écrin naturel d’exception que constitue la belle propriété du Clos du Verger.

 

Composition du Conseil de la Fondation Sylvia Waddilove

La Fondation est gérée par un Conseil de fondation composé des membres suivants :

 

  1. Olivier Rapin, président
  2. François Margot, vice-président
  3. Jacques Serex, membre
  4. Francis Gonzalez, membre
  5. Roxane Horisberger, membre
  6. Léonard Studer, membre et représentant de la Municipalité de Villeneuve